Hacker l'interphone

De Guide du Zonard.

Sommaire

[modifier] 1ère astuce

Bon, pour ça il vous faudra un petit peu de matériel, genre un tournevis (pour enlever les vis du panneau de l'interphone, c'est souvent des vis cruciformes) et un couteau ou n'importe quel truc long et plat.

  • Donc repérez déjà un immeuble peinard, ça serait con qu'un voisin appelle les condés parce qu'il vous a vu en train de démonter l'interphone d'en face..., et surtout, choisissez un interphone muni d'une serrure pour le passe PTT.
  • Voilà, allez à l'action ! Démontez le panneau de l'interphone avec votre tournevis (vous pouvez enlever juste les vis du haut, ça évitera que tout pende avec les fils, et si quelqu'un se pointe vous pouvez replacer le panneau le temps que la personne se barre).
  • Bon, on a notre truc à moitié démonté, si ça laisse pas assez de place pour travailler, tirez un peu sur le panneau quitte à le tordre un peu, pour avoir accès à la serrure.
  • Repérez au niveau de la serrure PTT, une sorte de gâchette en plastique, il suffit de glisser votre couteau en dessous et de l'activer, et clic, la porte va s'ouvrir, bloquez-la avec le pied ou un journal ou n'imp'.
  • Maintenant il faut remonter le panneau, si c'est une bonne entrée bien pépère, je vous conseille de ne remettre qu'une seule vis, ca sera plus rapide à démonter la prochaine fois.
  • Et voiloute, une entrée pour dormir peinard, plus qu'à aller au dernier étage pour être le plus peinard possible et à pioncer.

BONNE NUIT !

[modifier] 2ème astuce

Vous sonnez chez tous les gens et lorsqu’ils vous demandent qui c'est vous répondez « C'est moi », si l'un d'eux attend quelqu'un (probable) on vous ouvrira sans poser de questions. Si on redemande (possible) vous dites alors « gramblablebla », ils vont croire que c'est eux qui ont mal compris et avec un peu de chance, ils devraient bien y avoir au moins une personne qui vous ouvre =).

Bon squattage ^^

[modifier] 3ème astuce

Similaire à la 2ème méthode mais avec le coup du "C'est le facteur", on va certainement vous ouvrir la porte, si personne ne veut vous ouvrir, insistez et dites qui vous êtes nouveau et que vous n'avez pas les clefs de l'immeuble. Vous pouvez même améliorer cette astuce en prétextant une lettre recommandée, à destination du nom écrit sur l'interphone.

[modifier] 4ème astuce

Hackage (vrai) du digicode, c'est propre, pas con, mais un peu long...

[modifier] 5ème astuce

Vous soufflez un peu de farine sur le digicode. Vous attendez que quelqu'un tape son code et rentre, puis il n'y a plus qu'à aller voir où est-ce qu'il n'y a plus de farine, puis essayez les combinaisons possibles méthodiquement.

Ça marche aussi avec du caca, mais c'est moins discret.

[modifier] 6ème astuce

Si vous désirez entrer dans un immeuble en journée, rien de plus simple. Il vous suffit de sonner à l'interphone, souvent avec le nom des habitants dessus, et dire "Bonjour, j'ai une livraison pour Mr (Mme ?) *******", il y a 90 % de chances que l'habitant ouvre, pensant que c'est pour lui, ou sa (son) conjoint(e). Sinon, se la jouer livreur de pizza, et dire qu'elle est déjà payée, là il ouvriront sans problème !

[modifier] 7ème astuce

Parait qu'en tapant 00000000# (ou *) on peut rentrer dans les réglages de certains interphones et retrouver dans les menus le code d'entrée. Déjà testé sur quelques uns ça marche pas. Mais à tout hasard...